Massage en Thaîlande





Au début de l’année nous sommes partis faire notre voyage de noces en Thaïlande.
Ma femme, brune, 28 ans, un cul superbe, et des seins à damner les saints, aime les massages.
Jusque là, malgré que je lui avais fait part de mon désir de la « prêter » ou qu’elle avait le droit de me « tromper » était plutôt très sage, même si elle adore le sexe, j’avais l’exclusivité et il n’était pas envisageable qu’il en soit autrement!
Nous avons débarqué à Bangkok ou nous avons passé trois jour à visiter, puis nous avons glissé vers le sud et les iles de Koh Phi Phi et Koh Lanta… ou nous avons rencontré un anglais qui vit là bas et qui nous a servi de guide et qui a aussi dévergondé ma femme en me faisant cocu avec ses amis!
En effet, il a appris là bas l’art du massage, il aide son pote Ku dans le salon de temps en temps.
Ma femme se plaignant de son dos, c’est donc tout naturellement que Gary lui a proposé un massage qu’elle s’est empressée d’accepter.
Gary est du genre beau gosse qui plait aux femmes (à la mienne ça c’est sur!) la trentaine, le corps assez bien sculpté sans être trop musclé.
Ma femme lui plaisait aussi, durant les visites, il s’occupait bien d’elle, était souvent à ses cotés, la main toujours là pour la « guider » ou plutôt pour la tripoter!
Quand elle était face à lui il avait du mal à la regarder dans les yeux mais plus facilement dans le décolleté !
Il me proposa une ballade sur sa moto en attendant.
Ils partirent tous les deux.
Je les suivis discrètement car j’imaginais déjà ce que ce coquin préparait! J’étais à la fois furieux et excité !
Lorsque j’arriva au salon une hôtesse me prit en charge, une fois dévétu je m’installa tout prêt de la pièce qui avait les rideaux tirés.
Je pouvais malgré tout apercevoir Gary et un thaïlandais qui massait une femme qui gémissait doucement du bien être procuré par ses mains expertes.
Je profita d’un moment d’absence de l’hôtesse pour ouvrir un peu plus le rideau pour que je puisse assister, lorsqu’elle revint je lui fit comprendre en anglais qu’il s’agissait de ma femme, elle me sourit, me posa une serviette sur le visage pour que je puisse voir sans être reconnue, elle savait que j’allais être cocu!
En effet ma femme n’avait plus de serviette pour cacher sa nudité, elle était nue offerte aux mains de ses deux hommes.
Il s’aventuraient de plus en plus haut sur les fesses d’Isa ce qui avait pour effet de lui faire écarter machinalement les cuisses.
Gary ne se privait pas de glisser ses mains entre ses cuisses et remonter jusqu’à son sexe. Quand il l’effleurait ma femme tressaillait un peu plus, elle prenait du plaisir et s’offrait de plus en plus à ses amants!
Sous l’effet du plaisir, machinalement elle relevait les fesses, ses gémissements plus fort ne laissaient plus de doute sur le désir de ma femme envers ce beau gosse qui caressait lui fit écarter franchement les cuisses pour la caresser, ce qu’elle fit sans hésiter!
Gary fouillait maintenant le sexe de ma femme qui avait encore relevé le bassin pour s’offrir la tête plongée dans le coussin pour étouffer son plaisir!
Lorsque les doigts de son amants glissaient sur le clito de ma femme, celle ci trésaillait de plaisir lâchait des râle « Ouiii, continue!!! »
Je bandais comme un âne, je voyais ma femme se faire tripoter devant moi, ça m’excitait grave!
Ma femme était maintenant quasi ment en levrette pour s’adonner aux mains de Gary !
ses doigts s’engouffrait dans sa chatte complètement épilée, ils en ressortaient trempés!
Ma femme lançait des injonctions « Ouiiii, encore, oui, j’vais ….. » et d’un coup ses muscles se mirent à trembler, il venait de la faire jouir « Ouiiiiii , je jouiiiiis »
Gary continua de lui fouiller la chatte, avant de la retourner.
Elle se plaça sur le dos, écartant les jambes pour offrir son sexe à son amant, celui ci sans attendre, sous les supplications de ma femme ‘Viens…Prend moi…. Viens….. VIENNNS, Baise moi maintenant ! » Il retira ce qui lui servait de serviette dégageant un sexe de très belle taille, se glissa entre les jambes d’Isa et il l’emmancha!
Celle ci cria de plaisir !
Ma femme venait de me planter deux belles cornes avec cet anglais qui la limait maintenant comme un malade, il l’a fit jouir de nouveau !
Son pote thaï ne tenait pas la chandelle! il avait aussi dégagé ses vêtements et en tripotant les seins de ma femme il lui présenta sa queue!
Isa sans hésiter la prit dans la main et la conduisit à sa bouche!
Elle suçait cette tige avec frénésie (alors que moi, les rares fois ou elle m’a sucé c’était plutôt du bout des lèvres!)
Gary la fit changer de position, il s’allongea derrière elle et l’emboita de nouveau.
devant moi, (sans le savoir) ma femme était en train de se faire sauter et de pomper deux inconnus et elle y prenait beaucoup de plaisir!
Le thaï tenait la tête de ma femme pour qu’elle le suce bien profond, il râlait de plaisir, il allait venir, Gary aussi!
Il mit ma femme en levrette, Gary l’enfila de nouveau il recommença de plus belle à la pilonner! celle ci pompait son autre amant sans s’arrêter, elle allait se prendre sa décharge en pleine bouche elle le voulait (elle ne m’a jamais avalé!)
les coups que Gary lui mettait la firent jouirent de nouveau et la contraction de son vagin eut raison de Gary qui dans des derniers coups de reins fini par éjaculer dans ma femme qui hurlait de plaisir!
Ku finit aussi comme prévu par éclater dans la bouche d’Isa qui en le regardant avala sans broncher la semence de ce type qui n’en finissait plus d’éjaculer!
Ma femme venait de se faire baiser devant moi (sans le savoir) par deux types, elle resta allongé sur le dos ruisselante de sperme sur le visage, entre les cuisses…elle était splendide!
Moi aussi j’en avais éjaculé d’excitation!
Ses deux amants n’en avaient pas finit avec elle pour autant!

Elle se releva, embrassa Gary et fit mine de partir pour me retrouver, il l’a retint par le bras et en anglais il lui dit » Tu n’as pas encore finit, ton mari attendra avec ses cornes, tu ne t’es jamais fait baisée comme ça hein? Attend tu va voir on va t’envoyer au Nirvana! »
ce mec venait de se taper ma femme et il bandait encore comme un fou ! Il l’embrassa à pleine bouche!
Puis je l’entendis dire en français (oui,il parlait aussi le français!) « j’ai envie de … »
Là dessus, un autre thaïlandais arriva, saisi ma femme par le bras, la plaqua contre le mur lui écarta les jambes en la portant et s’emmancha en elle sans plus de préliminaires! Surprise elle se laissa faire, soupira de plaisir lorsqu’il la pénétra!
Puré, ce mec pilonnait ma femme à une vitesse folle!
Ensuite, voulant ralentir la cadence, elle repoussa ce type la fit s’allonger et s’emboita sur lui pour qu’il continu! Ma femme était une vraie salope!
Le premier thaï vint se placer derrière, un joli petit cul s’offrait à lui!…il gliisa deux doigts plus en avant, sorti du sperme et de la mouille les fit glisser sur la rondelle de ma femme puis il y présenta sa queue, celle ci ne brocha pas, elle se laissa enculer ainsi lorsqu’il poussa un peu plus fort.
Son gland écarta la rondelle et disparu dans le cul de ma femme qui se tordit de douleur !
Il s’enfonça lentement en elle, et en cadence avec son ami de devant il commença une superbe double pénétration dans Isa se dilatait et dont le plaisir remplaçait petit à petit la douleur!
Elle finit même par jouir une nouvelle fois puis Gary vint alors se faire sucer à son tour.
Gary était le seul à avoir sauté ma femme sans capote!
Ma femme était en train de se prendre trois queue par tous les trous!
Elle jouissait comme une folle! L’etoitesse des lieux eut très vite raison du type qui la sodomisait, l’inconnu qui l’avait prise sans prévenir n’avait pas dû baiser depuis longtemps il jouit aussi à son tour!
Tous 2 se dégagèrent, leur capote étaient pleine de leur jus!
Elle continua de pomper Gary jusqu’à le boire à sont tour!
Elle s’allongea épuisé et détendu, les orifices dilatés!
Moi je m’éclipsais comme j’étais venu, je rentra vite en moto avant qu’elle ne revienne et qu’elle m’avoue tout le lendemain honteuse!

Rating 4.33 out of 5
[?]

Laisser un commentaire

Membres en ligne