Mon histoire érotique vécut avec le facteur.

Mon histoire érotique avec le facteur Il faisait particulièrement chaud ce jour-là, et malgré le fait que j’avais pris une bonne douche presque froide une heure au pare avant, j’avais beaucoup de mal à supporter mes vêtements sur ma peau. J’étais alors seule chez moi, et j’ai donc décidé d’ôter mes vêtements. Je me suis donc retrouvé dans ma cuisine entièrement nue à l’exception d’un petit string qui me rentrait dans les fesses. J’entrepris de préparer le repas, il devait être 10H30 du matin. J’avais mis un peu de musique pour me tenir compagnie. Sans vraiment m’en rendre compte, je me suis mise petit à petit à bouger mes fesses aux rythmes de la musique. Après les fesses ce fut le tour de mes longues jambes fines, puis bientôt, tout mon corps dansait nue pendant que je préparais le repas de midi. Lire la suite de cette entrée »

Une histoire érotique aux camping, ou comment je me suis transformé en objet sexuel.

L'été arrive et comme à mon habitude, je pars en vacance au camping. Vous avez remarquez avec quelle facilité une femme peut se faire plein d'amis masculin, si elle porte une mini-jupe, ou un minishort. Comme vous l'aurez compris, qui dit amis masculin, dit plan cul car autant l'admettre tout de suite, une femme et un homme ensemble, sauf si ils se trouvent repoussant, ça finit généralement, voir dans quatre-vingt-dix-neuf pour cent des cas, en position du missionnaire, ou bien en levrette, lol. Donc revenons-en à mon histoire de sexe, en principe j'ai toujours un ( ou plusieurs pourquoi se gêné ) plan sexe avec au moins un mec pendant les vacances, et j’espère qu’il en sera de même cette année. Mais je vais vous parler d’une aventure coquine qui m’est arrivé, puisque celle qui va se passer cette année, et bien je ne la connais pas encore, lol. L'année dernière, il faisait vraiment très chaud, je portais un t shirt blanc bien moulant, les hommes ne pouvait ainsi ignorer mes gros seins. Ma poitrine que j'ai en effet assez volumineuse a toujours attiré les regards envieux des hommes, et la foudre dans le regard de leurs copines. Lire la suite de cette entrée »

Le routier, mon mari, et moi…

Nous nous rendions à une réunion de famille, c’est pourquoi nous avons pris la route de bonheur. Vers midi, nous nous étions arrêtés mon mari et moi afin de nous restaurer dans un routier qui avait l’air sympa, et qui était sur notre chemin. Je n’avais pas vraiment la tenue adéquate à ce genre d’endroit, car je portais un petit ensemble tailleur assez chic, mais bon entre le trajet, et les petits cadeaux à la famille, nous souhaitions limiter les frais, et manger assez rapidement. Nous sommes entrés dans une salle bondée de monde, la serveuse nous plaça au bout d’une table qui était déjà occupé par un routier. Assez gênée, de devoir partager notre table avec un inconnu, je me suis tout de même résigner au vu du manque de place qu’il y avait dans la salle. Lire la suite de cette entrée »

Masturbation en voiture

Ce qui, au départ, n’était qu’un simple jeu pour exciter mon homme, est devenu au fur et à mesure de cette pratique un véritable besoin. Je m’explique. Au tout début, je conduisais notre voiture pour revenir de notre lieu de vacance dans le sud de la France. M’ennuyant ferme sur cette autoroute, je lance à mon copain, qui depuis est devenu depuis mon époux, que sous ma petite jupette de vacancière, et bien je ne porte aucun dessous, et non pas de petite culotte pour la coquine que je suis. Immédiatement, je vois les yeux de mon chéri se mettre à briller de mille feux. L’excitation le gagne, et moi aussi, je dois bien l’avouer. Accompagnant le geste à la parole, c’est comme un automate que ma main descend soudain sur mes cuisses, se saisissant du tissus léger qui constituait ma mini-jupe, je la soulève, laissant ainsi à mon homme une vue parfaite sur ma petite toison pubienne. En effet, revenant de la plage, je me faisais le maillot afin de ne pas voir des poils pubiens disgracieux sortir, çà et là de mon string de bain Lire la suite de cette entrée »

La Surprise de Coralie

Je me prénomme Coralie, et je viens de fêter mes vingt-sept ans. C’est justement mon cadeau d’anniversaire qui m’emmène à venir vous raconter mon aventure sexuelle. Je suis en couple avec Jérôme depuis trois ans. Nous nous entendons très bien et sommes tous les deux très heureux ensembles. Seul bémol, toutefois, c’est au niveau du sexe. En effet, il n’est pas très demandeur, contrairement à moi qui aurais un certain penchant disons très prononcé pour les plaisirs de la chair. Attention, je ne veux pas du tout dénigrer mon copain, car il me fait beaucoup jouir, et reste très attentionné lorsque nous faisons l’amour, cependant, je suis bien consciente que j’en veux toujours plus et qu’il est vrai qu’au bout de deux fois, et bien il cale. Je vous raconte tout cela pour vous faire comprendre la suite de mon histoire érotique. Lire la suite de cette entrée »

Histoire érotique d’échangisme

Voici l’histoire érotique de la première fois ou nous avons pratiqué l’échangisme.

Mon mari et moi même, nous partagions depuis bien longtemps le fantasme de tenter, voire de pratiquer fréquemment si cela nous avait plus l’échangisme. Pour nous mettre en jambe, et nous exciter avant de faire l’amour nous lisons souvent des histoires érotiques parlant justement de couple ayant osé se lancer dans l’aventure de l’échangisme.

Un beau jour, nous avions enfin décidé de sauter le pas et, à notre tour, faire comme tous ces couples, dont nous avions lu pour notre plus grand plaisir, leurs histoires d’échangisme. Nous avions donc d’un commun accord, décidé de rencontrer un couple échangiste, mais, nous ne sommes pas adepte des boites de nuit, et nous étions alors trop timides à l’époque pour nous rendre dans un club échangiste. Nous hésitions aussi pour nous inscrire sur des sites de rencontre spécialisé.

Nous souhaitions que l’acte soit le plus naturel, et le plus spontanée possible, plutôt que de faire une recherche sur internet ou nous rendre sciemment dans un club. Un jour, lors de l’anniversaire de nos amis, nous avons été présentés à un couple, eux aussi invité pour la soirée de leurs anniversaires de mariage. Lire la suite de cette entrée »

Rating 2.62 out of 5
[?]

Histoire érotique d’un couple coquin sur une plage

Voici l’histoire érotique d’un couple coquin qui va faire l’amour sur une plage

Nous étions sur la plage mon copain et moi. Il se faisait tard, et c’était notre dernier jour de vacances. Nous aimons prendre nos vacances en septembre car étant sans enfant, cela nous permettait de jouir de la plage sans subir la cohue du mois de juillet, et du mois d’août. En effet, en septembre nous ne nous trouvons alors qu’avec des personnes âgées et à partir de 16H30, elles rentrent toutes chez elles, nous laissant ainsi la plage pour nous tous seul.

Après quelques minutes, tandis que mon chérie était dans l’eau, je m’aperçus qu’autour de nous, il n’y avait plus personne, et j’étais à l’abri des regards indiscrets grâce à un rocher à côté de moi, et une dune de sable juste derrière. Le temps très clément pour cette fin de mois de septembre me permettait de profitait de quelques instant de plus de bronzette.

J’ôtais donc mon soutien-gorge afin de mettre mes petits seins à l’air. J’adore sentir la caresse du vent sur mes tétons, si bien que rapidement, les bouts de mes seins sont devenus tous durs. Comme chaque femme le sait, qui dit tétons durs comme de la pierre, dit aussi, excitation à fleur de peau. Alors après un coup d’œil circulaire me confirmant bien que j’étais à l’abri, ma main est tout naturellement descendue juste à la hauteur de mon string de bain, me caressant l’abricot. Tout d’abord par-dessus, puis assez rapidement ma main s’est frayé un chemin sous ma petite culotte. Lire la suite de cette entrée »

Rating 3.05 out of 5
[?]

La première fois que ma femme me fait cocu

Histoire érotique de la première fois où ma femme me fait cocu

 

Lors de nos ébats sexuels, nous discutions souvent ma femme et moi, de l’éventualité d’introduire un autre homme dans nos jeux coquins. Bien que ma femme fût, totalement hermétique à l’idée de passé à l’acte, elle se prêtait cependant, pour me faire plaisir, à ce jeu pervers que je lui proposais systématiquement. Ce jeu coquin consistait à lui bander les yeux afin qu’elle puisse s’imaginer en train de faire l’amour avec un autre homme. De son propre aveux, au début, elle ne faisait que simuler le fait de penser qu’un autre homme que moi, puisse la toucher, la caresser, et lui faire l’amour, mais force est de constaté que mon travail psychologique, de longue haleine sur son psychique, là, petit à petit amenée à apprécier cette situation, et à réellement s’imaginer tout d’abord, puis à jouir de l’idée de penser qu’un autre homme la possédait et lui prenait bel et bien la chatte.

Je la sentais mur à présent pour lui proposer de passer à l’acte. Nous étions alors au restaurant en train de dîner en amoureux, lorsque je lui demandais, implorait est un mot qui définit un peu plus fidèlement le ton de la voix que j’avais pris pour le lui demandé. Je ne me souviens plus exactement de la phrase que j’avais alors utilisée pour lui demander si elle voulait bien me faire l’honneur, et l’immense plaisir d’accepter d’avoir une relation sexuel avec un autre homme devant moi.  En revanche, je me souviens très bien de l’attitude qu’elle a eue à ce moment-là. Ces pommettes ce sont joliment teinté de rose, et son regard fuyait le mien. Bien entendu, elle me dit non, mais je connais très bien mon épouse, après douze ans de vie commune, et je savais que ce non-là, était seulement pour sauver les apparences, mais au fond d’elle, je sentais que quelque chose avait changé, et qu’elle n’était plus du tout totalement opposé à cette idée. J’insistais un petit peu pour la forme, et je pensais alors qu’elle allait mettre fin à la discussion, en changeant de sujet, comme elle le faisait d’habitude.

Je fus totalement bluffé, car elle me dit, « bon je suis d’accord », en baissant les yeux pour ne pas croiser les miens. Mon érection fut immédiate. Je croyais rêver, si bien que je dus le lui faire répéter pour être vraiment certain de sa réponse. Elle me dit cependant qu’elle voulait que cela se passe très vite, car sinon elle risquait de changer d’avis d’un jour à l’autre. Oui j’avais omis de vous préciser que ma femme est très inconstante. Lire la suite de cette entrée »

Rating 3.02 out of 5
[?]

Je couche avec un inconnu

Je cède à mes pulsions et je fais l’amour avec un inconnu

 

Voici l’histoire érotique que j’ai vécu bien malgré moi, mais avec toutefois énormément de plaisir.

 

Je suis en train de prendre un bain moussant et chaud, et tandis que je me prélasse dans l’eau, je fus soudain surprise par la porte d’entrée qui se mit à claquer. Ce bruit me fit sortir de la béatitude dans laquelle je me trouvais,  totalement délasser dans cette eau tiède.  J’avais sursauté, sans penser qu’en ce moment, mon frère jumeau habite avec moi. Cette idée me rassura !

 

Mon frère habite en effet, momentanément dans mon appartement depuis la perte de son emploi, il y a de cela quelques semaines. Il faisait un léger début de dépression et je ne voulais pas le laisser tout seul dans cette mauvaise passe. Entre jumeaux les relations sont très fortes, cela doit sans doute être pour cela que sa présence ne me dérangeais pas du tout dans mon petit appartement, au contraire, j’avais même une sensation de béatitude de vivre avec lui dans un si petit espace. Je pense que cela doit me rappeler inconsciemment lorsque nous étions encore dans le ventre de notre mère tous les deux.

 

J’entends deux voix masculines, mon frère a du emmené un copain avec lui. Ça lui arrive souvent et généralement je connais bien tous les potes de mon frère et je m’entends très bien avec eux. Zut, je n’ai pas emmené de vêtement dans la salle de bain, et pour me rendre dans ma chambre, je dois traverser pratiquement tout l’appart, dont le salon, endroit où devait sans doute se trouver ces deux hommes. Lire la suite de cette entrée »

Rating 2.60 out of 5
[?]

Histoire coquine et érotique d’exhibition dans un train

Exhibition dans un train d’une femme mature et coquine

La dernière fois que j’ai pris le train, j’ai vécu une histoire érotique que je ne suis pas prêt d’oublier. Tout d’abord, je dois vous dire que je suis un homme ayant vingt-quatre ans, et je suis très, trop même timide. En effet, je suis bien incapable d’adresser la parole à une personne que je ne connais pas, donc comme vous pouvez l’imaginer, c’est plutôt galère pour la vie de tous les jours, et encore plus pour ma vie sexuelle.

Bref, ce jour, j’étais installé dans le tgv en partance de la gare de Lyon à Paris pour retourner chez moi à Lyon. J’avais le nez dans le magazine que je venais d’acheter à la gare avant de monter dans ce train. Une jolie femme vient s’asseoir face à moi, et en s’installant elle a, sans le faire exprès, bousculer une de mes jambes, ce qui me fit relever la tête. J’avais en face de moi, une très belle femme, environ la quarantaine, des cheveux longs ondulés, et de magnifiques yeux bleus, presque bleus marines. Elle se confondit en excuses, je lui affirmais que ce n’était rien avant de retourner à ma lecture. Lire la suite de cette entrée »

Rating 3.09 out of 5
[?]
Membres en ligne